Lily shoes Sandales à Talons 618 Black EovK7

SKU-147642-itm654
Lily shoes Sandales à Talons 618 Black EovK7
Lily shoes Sandales à Talons 618 Black EovK7
·

[ VIDEO]

Bonsoir

Il était sans doute l'une des plus grande voix de la chanson française

Johnny Halliday hélas parti

Lilian a sur reprendre cette magnifique chanson un si bel hommage

Sang pour Sang

Excellente soiré a vous et attention aux fortes chaleurs préservez vous 🎵 🎸

https://www.youtube.com/watch?v=d3O8_xICFJk

DrMartens Womens Adrian Smooth Tassel Loafer Black White Leather Shoes 39 EU QXsEi5
Description
youtube.com
·

[ PHOTO ]

Bonjour,

Prenons ce matin de la hauteur c'est si bon

Découvrir ce magnifique village de Chateau Chalon

On y trouve de bonnes tables et un merveilleux vin

Profitons de la vie et de ces petits plaisirs si fins

Lilian tu aimes je crois toutes ces gourmandises

Comme tes chansons dont n se délecte comme des friandises

Bon vendredi et prenez soin de vous ⛱️ 🍹 🎵 🌞

Skechers Larson Masson sU1iZD
Publications
·

[ VIDEO ]

Bonsoir,

Une reprise guitare voix pour bien terminer cette journée

La reprise du grand succès de Calogero Yalla

Lilian nous emmène dans son univers

Très belle soirée à toutes et tous ⛱️ 🍹 🎵

ROMIKA Nadja 137 Derbys Femme A8U3B

Lilian Renaud - "Yalla" (reprise de Calogero)
Découvrez Lilian Renaud (vainqueur de la saison 2015 de The Voice) avec une reprise du titre de Calogero "Yalla" à la guitare dans sa chambre d'enfance en Fr...
youtube.com
·

Bonjour

L'actualité culture et société pour les francophones à La Haye et aux Pays-Bas

Publié le rismart Femme Confortable Talon Grossier Oxfords élégant Lacets Pointu Orteil Escarpins Chaussures 4K2s8gOaK
Mis à jour le RENHONG Mesdames Grande Taille Mariage Strass Cristal Bout Pointu Mariée Stiletto Haut Talon Sandales Demoiselle dhonneur… zgFErgN25

L’artiste français Christian Boltanski a investi la Vieille Eglise d’Amsterdam, située en plein coeur du Red light district. Son installation intitulée «Après» intègre de façon puissante la mémoire de ce lieu historique comptant quelque 12 000 tombes. La Oude Kerk,plus ancien édifice de la ville du haut de ses 800 ans,reçoit 150 000 visites chaque année.

Il est 10h en ce matin gris de janvier. Les touristes d’Amsterdam commencent à s’éveiller, les appareils photos sont de sortie sous la pluie, les lumières du Red Light District (Quartier rouge) se reflètent sur le sol mais les cabines sont encore vides. Pas de dames en vitrine. Au coeur du quartier, l’imposante et vénérable Oude Kerk est située non loin du musée de l’érotisme et du musée de la prostitution.

En poussant la porte de cette église construite en 1306, désormais ouverte aux artistes qui souhaitent se frotter à son histoire et à son architecture, on change radicalement d’univers. Tout est ici pierre, bois et verre, douce pénombre et froid piquant, grandeur et silence, dans un style qui mêle Gothique et Renaissance. La lumière pluvieuse qui filtre à travers les vitraux, l’éclairage tamisé des lustres et les néons de Boltanski, trouent l’obscurité. Pour le reste, un toit en voûte à berceau magistral, des grilles en or, des orgues anciens, des modèles réduits de navires flottant autour du choeur… La visite est une expérience forte, une parenthèse hors du temps.

Christian Boltanski, dont l’oeuvre interroge depuis toujours ce qu’il y a par-delà la vie et ce faisant la mort, la fuite du temps, l’absence, le souvenir et la mémoire collective, semble avoir trouvé écrin à l’image de ses réflexions. Son installation, dont les éléments se déploient dans la totalité de l’espace, résonne avec finesse avec la mémoire, les strates d’histoire et les mystères de l’édifice.

Les manteaux noirs qu’il a posés sur les pierres tombales face contre terre, qui comme des flèches forment un chemin vers le choeur, font remonter à la surface les milliers de morts qui hantent encore l’endroit. L’église recense 12 000 tombes et 2 500 dalles funéraires, aujourd’hui vidées et remplies de sable. On y trouve notamment celle de Saskia van Uylenburgh (1612-1642), épouse de Rembrandt, pierre tombale la plus visitée.

Boltanski a également érigé d’imposants parallélépipèdes recouverts de bâche noires tel un dédale labyrinthique de tombes verticales qui morcèlent l’espace ordinairement vide et empêchent d’en avoir une vue générale. Le visiteur, en passant entre ces tombes, disparait momentanément à son tour. Fleurs posées sur l’autel qui témoignent du temps qui passe, bouquet de néons dont l’un d’entre eux s’éteint automatiquement chaque jour jusqu’au noir complet à la fin de l’exposition, les notions d’éphémère et de passage se répercutent dans l’espace.

[ masquer ]
Vos dons permettent à Wikiquote de continuer à exister! Merci de votre soutien .
Une page de Wikiquote, le recueil des citations libres.

La Haine est un film français réalisé en noir et blanc par Mathieu Kassovitz en 1995.

Il s'agit de l'histoire de trois amis (un noir, un juif et un arabe) vivant dans la cité des Muguets à Chanteloup-les-Vignes (78). On les suit le lendemain d'une émeute provoquée par le lynchage d'un jeune de leur quartier par un inspecteur du commissariat. Le film nous montre donc le dégout que ces trois hommes (Vinz, Hubert et Saïd) ressentent vis-à-vis de la société ainsi que le mépris de la police envers tous les jeunes vivant dans les cités. Cependant, tout au long du film les civils et les policiers réagissent de manière distincte devant cette haine mutuelle.

Sommaire

"C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de cinquante étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer: jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. Mais l'important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage."

Hubert Koundé , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz

"Regarde-les tout ces veaux qui s'laissent porter par l'système... Regarde-le çui-là! Il a pas l'air méchant tout seul dans son cuir en peau d'fesse de chèvre. Mais c'est la pire des races! Tu vois ceux qui s'arrêtent de marcher dans les escaliers mécaniques? Ceux qui s'laissent porter par l'système? C'est les même qui votent Le Pen mais qui sont pas racistes. C'est les même qui font les grèves pour protester dès qu'les escalators y tombent en panne. La pire des races!"

Hubert Koundé , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"C'est le frère d'Abdel, ils ont un fusil à pompe. C'est la fête…"
Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Il m'a meme dit monsieur et tout."
Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"On est enfermé dehors."
Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Le pénis de Le Pen à peine il se hisse."
Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Tu cartonnes tellement que t'es en carton maché."
Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"J'suis d'la rue moi, et tu sais c'qu'elle m'a appris la rue à moi? Elle m'a appris que si tu donnes ta joue, tu t'fais niquer ta mère et puis c'est tout"!
Vincent Cassel , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Ta sœur elle suce des BalaMasa Sandales Plateforme Femme XhMQb
."
Vincent Cassel , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Si tu continues jte coupe pas ta cheveux!"
Vincent Cassel , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"C'est à moi que tu parles?"
Vincent Cassel , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz
"Alors, toujours aussi con ton maitre?"
Vincent Cassel , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz

Vinz : Y tue... Y tue trop sa mère.... Saïd, Saïd, Saïd, Saïd ... Saïd : Ta gueule! Chut! Vinz : Ta v... Tèma la vache! Tèma la vache! Vinz : Saïd tema la vache! - Quoi la vache? C'est toi la vache! Saïd : Mais ta gueule avec ta vache toi! Vinz : Sur la tête ... Mais ... Saïd : Bon allez viens. Viens, on va me couper les cheveux. Vinz : Saïd attends, j'ai vu la vache là! Elle était là, putain, la même que hier! Saïd : Mais c'est toi la vache! Saïd :: Tout qu'est ce que j'sais, c'est que je cours pas plus vite que les balles...

Vincent Cassel, Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz

Vinz : A c'moment là celui qui cartonne c'est genre Coyote et pas Bip-bip, et c'est Brutus et pas Pifou, c'est ça qu'tu m'dis? Et là, vas y, entre Titi et Gros Minet c'est qui? Saïd : Vas-y casse toi avec tes Gros Minets tout pourris! Le mec y passe sa journée à s'battre avec des vaches, après y vient nous ber-flam au nez... Eh t'sais quoi? Moi j'te dis c'est Hercule la vraie racaille, point à la ligne! Hubert : Hercule... Saïd : Fin de la discussion! Stop! Ca s'arrête là! Vinz : OK, d'accord, alors si avec vous on peut pas discuter, alors c'est même pas la peine alors... Hubert : Attends c'est toi qui dis ça? Vinz : Pfff vous êtes à l'envers les mecs... Moi j'dis tu sais quoi? Moi j'dis le journal, il s'appelait "Pif le Chien", il s'appelait pas "Hercule le Chat", OK? C'est tout... Hubert : Mais de quoi tu parles? Mais attends Hercule il t'enc... il encule Pif vingt fois! Vinz : De quoi tu m'parles, , d'abord? Il encule qui Hercule? Il m'encule moi, Hercule? Hubert :Hercule il est re-noi. Vinz : Hercule il est re-noi? N'importe quoi... Vinz : Les mecs y croient qu'on gole-ri... Mais moi Saïd, j'te dis la vérité, je gole-ri pas.

Vincent Cassel, Saïd Taghmaoui, Hubert Koundé , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz

Vinz : Et moi j'sais encore qui j'suis et d'où j'viens. Habitant du quartier : bein retournes-y connard et ferme ta gueule! Vinz : Ouai, va niquer ta mère toi!! Vinz : C'est à moi que tu parles enculé? Mais c'est à moi qu'tu parles? Mais c'est à moi qu'tu parles là? wowowowo c'est à moi qu'tu parles...et les mecs c'est à moi qu'il parle c't'enculé! C'est à moi qui parle, putain! MAIS C'EST A MOI QU'TU PARLES COMME CA MEC??!

Vincent Cassel, Saïd Taghmaoui , ( 1995 ), écrit par Mathieu Kassovitz

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Nike Court Borough Mid Se Baskets Hautes Femme nEUZKVu
:

Nous suivre

Catégories

Informations

© 2018 - Ecommerce software

Mon compte

Informations sur votre boutique